Petrofac décide de fermer son siège et de licencier ses ouvriers

1

Petrofac décide de fermer son siège et de licencier ses ouvriers

Des sources officielles ont confié que la compagnie pétrolière opérant à Kerkennah, Petrofac a informé l’Etat tunisien de l’impossibilité de poursuivre ses activités dans le champ gazier de Chargui après que des protestataires ont bloqué la route empêchant ses camions de passer.

Petrofac a fait savoir qu’elle sera contrainte d’arrêter la production et de licencier ses ouvriers et ce malgré le procès-verbal signé entre le gouvernement et les diplômés chômeurs.

Les mêmes sources indiquent que la direction de Petrofac a regretté le blocage volontaire de son travail et qu’elle sera contrainte d’arrêter le travail pour stopper l’hémorragie des pertes et des salaires.

Source : Mosaïque FM